Les réseaux

HESPUL est membre actif de nombreux réseaux associatifs et professionnels
en France et en Europe agissant pour l’avènement d’un système énergétique durable.

Le travail en réseaux est inscrit dans les gènes d’HESPUL
pour qui le travail partenarial est la meilleure garantie
de la qualité et de l’efficacité de ses actions.

 Au niveau local

Pour co-construire des projets avec les collectivités, les institutions, les associations relais et les citoyens.

HESPUL est membre du CA de la Maison Rhodanienne de l’Environnement – MRE. C’est une association de gestion qui accueille 33 associations loi 1901 qui agissent pour la protection de l’environnement, du patrimoine bâti, du cadre de vie et du développement durable. Ses missions sont d’accueillir et d’informer sur l’environnement, de conseiller, d’orienter etc. Elle met à disposition de ses membres des locaux (salles de réunion) et des moyens de fonctionnement.

Au niveau régional

Pour la mutualisation et l’expertise avec les autres espaces INFO->ENERGIE rhônalpins.

Le réseau INFO->ÉNERGIE Rhône-Alpes – IERA regroupe les 12 structures de la région Rhône-Alpes et emploient plus de 180 salariés.
IERA dispose d’une déléguée régionale, Noémie Zambeaux qui coordonne l’activité des structures adhérentes pour ce qui concerne l’ensemble du périmètre défini en commun avec les financeurs régionaux (ADEME et Conseil Régional), assure l’interface et les négociations avec ces derniers et anime divers groupes de travail, listes de discussion, plateformes d’échanges auxquels les salariés de chaque structure sont invités à participer en fonction de leurs activités et de leurs centres d’intérêt, chaque structure assurant un rôle de référent thématique dans les domaines où elle dispose de compétences particulières (par exemple la production décentralisée d’électricité pour HESPUL).

Au niveau national

Pour démultiplier ses forces et renforcer son action sur des enjeux plus globaux.

Le Réseau pour la transition énergétique, autrefois Comité de Liaison Énergies Renouvelables (CLER) est une association agréée de protection de l’environnement, qui fut créée en 1984. Son objet est la promotion des énergies renouvelables et de la maîtrise de l’énergie.
A ce jour, le CLER fédère un réseau de près de 200 professionnels répartis sur l’ensemble du territoire national. Les adhérents du réseau sont très variés, ce qui lui permet d’avoir une vision globale des questions énergétiques et de disposer d’une reconnaissance officielle auprès des institutions nationales et européennes en tant qu’« ONG spécialisée ».
Adhérente depuis sa création, HESPUL y joue un rôle éminent en assurant depuis une dizaine d’année la vice-présidence et en siégeant en son nom dans un certain nombre d’instances (Grenelle de l’environnement, Conférence environnementale, Conseil Supérieur de l’Énergie, etc).

Ayant d’abord existé sous la forme d’une liste de discussion entre professionnels de la maîtrise de l’énergie et des énergies renouvelables, l’association négaWatt a été créée fin 2001 dans le but d’élaborer à partir des connaissances et des pratiques de terrain de ses membres des scénarios énergétiques à l’horizon 2050 pour la France, qui permettent à la fois de réduire très fortement les émissions de gaz à effet de serre et de se passer de la production d’électricité nucléaire, en s’appuyant sur la « trilogie négaWatt » qui l’a rendue
célèbre : Sobriété, Efficacité, Énergies renouvelables. L’association négaWatt étant constituée exclusivement de personnes physiques, HESPUL ne peut pas en être adhérente, mais un certain nombre de ses salariés actuels ou anciens y sont très actifs, et la démarche négaWatt a été explicitement adoptée comme fil conducteur de son action suite au processus participatif de définition de la stratégie associative qui s’est déroulé en 2011 et 2012.

Fondée en 1987, Amorce est une association qui rassemble des collectivités locales, des associations et des entreprises travaillant sur les thématiques de l’énergie, des réseaux de chaleur et de la gestion des déchets à laquelle HESPUL a adhéré en 2006. Au-delà des relations de partenariat nombreuses et variées sur différents sujets communs (Amorce siège au CA du CLER), Amorce est également adhérente de GEDERRA, le groupement d’employeur fondé par HESPUL en 1999, à travers lequel les deux associations se partagent notamment un emploi d’informaticien.

Au niveau international et notamment européen

Pour innover et échanger les bonnes pratiques afin d’accélérer le mouvement vers la transition énergétique.

Basée à Bruxelles, la Fédération Européenne des Énergies Renouvelables (European Renewable Energy Federation – EREF) qu’HESPUL a contribué à fonder en 1999 rassemble à travers toute l’Europe des associations nationales de producteurs d’énergie renouvelable indépendants des grandes entreprises du secteur dans le but de défendre au niveau des institutions européennes les systèmes de soutien au développement des énergies renouvelables effcaces et accessibles à tous les citoyens européens, notamment les tarifs d’achat de l’électricité.

  • EUROSOLAR

Créée en 1988 à l’initiative notamment de deux personnes particulièrement influentes et clairvoyantes qui ont toujours fait partie des références historiques d’HESPUL, à savoir Hermann Scheer décédé en 2010 qui fut en tant que rapporteur pendant de nombreuses années du budget de l’énergie au Bundestag (l’Assemblée Nationale allemande) l’inventeur et le défenseur infatigable des politiques en faveur des énergies renouvelables et Preben Megaard, le créateur du Danish Folkecenter for Renewable Energy, un centre indépendant de recherche, de démonstration et de formation, Eurosolar est une association européenne qui a pour objectif de remplacer entièrement les énergies fossiles et nucléaires par les énergies renouvelables et agit pour cela au niveau mondial. Bien qu’elle dispose de peu de moyen pour soutenir ces actions, HESPUL est le seul représentant officiel d’Eurosolar en France.

HESPUL est membre fondateur du RAC, Réseau Action Climat, branche française de « Climate Action Network », réseau des ONG œuvrant à la prise de conscience des enjeux des changements climatiques dus à la pollution. Créé en 1996, le réseau regroupe 18 organisations nationales de défense de l’environnement, d’usagers des transports, de promotion d’alternatives énergétiques et de solidarité internationale. Il comprend également un collège d’associations locales et un collège d’adhérents individuels. Ses missions sont d’informer sur le changement climatique et ses enjeux, suivre les engagements et les actions de l’État et des collectivités locales, dénoncer les lobbies et proposer des politiques publiques cohérentes avec les engagements internationaux de réduction des émissions de la France.

HESPUL est également :